Sélectionner une page

La pétanque : un sport populaire français joué avec des boules en métal

Une boule : une boule, une boule métallique que l’on lance dans la pétanque

Le cochonnet : la petite boule que l’on vise à la pétanque. La pétanque peut être pratiquée individuellement ou par des équipes qui peuvent être de deux joueurs (duplets) ou de trois joueurs (triplets). C’est généralement la modalité la plus étendue. Chaque joueur a une mission assignée dans son équipe : premier, milieu et tireur.

Chef de file de la foule : il doit renforcer sa stratégie et son habileté à serrer une boule au plus près de la piste de boule. Il a une mission fondamentalement défensive.

Le vocabulaire complet de la pétanqueMilieu de terrain : ou un membre polyvalent de l’équipe. Il est généralement classé comme un joueur plus complet et sa mission est généralement à la fois offensive et défensive.

Tireur : a une fonction totalement complémentaire de l’arrimador et combine tous ses efforts pour attaquer et détruire le jeu à l’équipe rivale. Il aurait rarement à exécuter une mission de premier intervenant, s’il est en place, à la fin d’une partie.
L’élaboration de chaque mouvement, tant le tir que la pointe, doit être faite avec une grande précision et un mécanisme parfait. La technique du pendule de bras doit être combinée avec son élasticité et le toucher précis de la rotation du poignet sur la boule.

Une position stable : L’acquisition d’une position stable est primordiale, tant sur le terrain qu’au moment du tir. Toute posture incorrecte dans son exécution peut conduire à un désastre total. Le point, selon le terrain, peut être fait debout ou penché. Sur les terrains accidentés avec de nombreux obstacles, vous prendrez la position surélevée et sur les terrains lisses et peu accidentés, vous prendrez la position des genoux au sol.

Position correcte de la boule : La boule, au coup et/ou au point, doit être prise de la manière correcte comme indiqué dans les règles. Il est assez courant que les joueurs plus âgés utilisent le système de la cuillère pour lancer la boule, ce qui est totalement imprudent.

Préparation : identifier la cible et calculer la distance. Certains joueurs le font en se rendant à pied jusqu’à la cible.

Tour de poignet : vous prenez une position du corps et du bras avec une tendance au pendule.

Bras droit : le pendule, avec une petite aide du bras, prend un mouvement de balancement et un processus de rotation arrière du poignet sur la boule est initié.

Récupération du corps : la position étirée du corps est récupérée avec l’extension des genoux et en même temps la rotation du poignet se fait vers l’intérieur. Ce qui va vous permettre de lancer la boule vers une cible située plus ou moins loin.

Lancer : une fois que vous avez atteint le point le plus avancé du pendule de départ, vous laissez la boule sortir d’entre vos doigts. Ce qui vous permet d’obtenir un dynamisme vers la cible.