Sélectionner une page

Le recouvrement de facture est souvent le nerf de la guerre pour les entreprises. En plus de freiner la croissance, il est coûteux en temps et en argent. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment réaliser le un recouvrement étape par étape .

recouvrement de facture 1Une relance amiable par email

La première étape de la stratégie de recouvrement est de relancer par email. Elle doit démarrer du retard de paiement, c’est-à-dire quelque temps avant l’échéance de la facture.
Étant donné qu’il ne s’agit pas encore d’une étape contentieuse, elle commence en général avec un langage assez mesuré : « sans ambiguïté s’agit-il d’un simple oubli ? » En effet, vous devez trouver un bon équilibre entre fermeté et sens commercial avec un ton moins conciliant.

Une relance par courrier simple

Si après la relance par email votre client n’a toujours pas payé sa dette, le dossier va entrer dans une phase réellement contentieuse.
Cette étape consiste à envoyer une relance par courriel postal sous la forme d’un courrier simple. Suite à cela, votre client devrait réagir et, au minimum, échanger avec votre service comptable.

recouvrement de factureUne mise en demeure formelle par courrier recommandé

Votre client ne répond toujours pas alors que le retard devient important ? Il serait judicieux de passer aux choses sérieuses. Cette troisième étape vise à expédier une lettre de mise en demeure formelle envoyée en lettre recommandée ou LRAR. En recevant votre lettre, votre débiteur devra payer sa somme due.

L’activation des actions légales en contentieux

Si après toutes ces initiatives, le client décide de ne pas payer, c’est le moment d’activer les actions de recouvrement que la loi propose. Selon le montant de la créance et de la nature du client, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, vous devez agir en justice devant le juge de proximité, le tribunal d’instance ou le tribunal de grande instance pour obtenir une injonction de payer et un titre exécutoire.

L’autre option est de recourir à un professionnel du recouvrement qui va se charger d’actionner les démarches nécessaires. Dans tous les cas, la réussite de votre recouvrement dépendra de la qualité de votre dossier.