Le grand retour du terroir

Le grand retour du terroir

Les produits qui sont issus directement de la terre, ceux qui sont fabriqués maisons sont bien plus plébiscité ces dernières années. En effet, on constate que les consommateurs ont tendance à retourner vers les petits producteurs qui vendent leurs produits sur les marchés, ils évitent et font attention aux produits qui viennent de Rungis ou des grandes surfaces qui sont aseptisé. Aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs préfèrent les légumes ou fruits un peu tordu plutôt que les fruits bien calibré venant de pays lointains et qui n’ont aucuns goûts. Cette prise de conscience à fait baisser le chiffre d’affaires des rayons alimentation situés dans les grandes surfaces, peu à peu le consommateur s’informe et devient exigeant afin de protéger au mieux sa santé. Ainsi, dans les villages, les boulangers et les bouchers retrouvent le moral et reviennent à la qualité qui a été un temps mis de côté.

Les petits producteurs plébiscités

Cette “revanche” du terroir à été insufflé par des chefs de cuisine les plus célèbres. Pour faire face aux denrées alimentaires qui viennent des marchés de gros, ils se sont peu à peu tournés vers des petits producteurs qui sont situés non loin de leur établissement afin de garantir un produit le plus frais possible à leurs clients. Pour la remonté en puissance du terroir, les chefs étoilés sont donc en première ligne notamment avec Michel Rostang qui est l’inventeur du sandwich à la truffe noire. Le goût du vraie c’est déployé dans la plupart des restaurants français. Les supermarchés sont inquiets de cette concurrence qu’ils n’avaient pas vue venir et ont donc ouvert un rayon terroir dans leurs établissement afin de faire face à cette concurrence. Cependant il faut savoir rester vigilant, le terroir ce n’est pas l’agroalimentaire, le terroir le vrai, vient des petits producteurs qui ne produisent pas à la chaîne.

Alain ducasse commente les produits du terroir : “C’est la diversité qui m’intéresse et me passionne, il n’y a pas un mais des terroirs en France. A l’Est, dans le Sud-Ouest, en Méditerranée, en Bretagne, en Aquitaine, dans le Nord… Les produits et la cuisine sont tous différents. Et il faut préserver jalousement chaque identité. Evidemment, vue de l’étranger, ça parait compliqué mais c’est cette diversité qui fait toute notre richesse, notre force. Les terroirs, c’est notre gastronomie. Au-dessus de 20? avec une viande braisée, on est déjà dans la gastronomie de terroir. Une cuisine de terroir, c’est un sentiment populaire, accessible au plus grand nombre.”

La France est un vieux pays qui avec ses nombreuses régions à sur développer une large gamme de produits agricoles et autours desquels s’est développé une pléthore de recette de cuisine, qui a donné la cuisine de terroir, une cuisine qui est authentique de part ses denrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *